Annie Vought, des sculptures en papier trop cut

Annie vought - sculpture - lettre en papier découpé Annie vought - sculpture en papier découpé Annie vought - sculpture en papier découpé

Les lettres manuscrites découpé dans du papier noir.

L’artiste nord-américaine Annie Vought agrandit des lettres manuscrites qu’elle a trouvé, reçu ou écrite elle même. Puis elle découpe la silhouette de chaque lettre dans du papier de manière si délicate qu’on dirait de la dentelle!

Les lettres découpées forment alors des sculptures murales impressionnantes par leur taille, et intimes à la fois. Elle étudie à travers ses oeuvres « l’architecture visuelle du langage et les limites du papier ».

Les lettres sont retranscrites fidèlement en mettant en évidence la calligraphie et les mots. Elle garde les fautes, et le vocabulaire de l’auteur pour nous donner une idée de sa personnalité.

Un moyen pour l’artiste de souligner son attachement à la beauté de l’écriture manuscrite. Un type d’écriture qui devient presque obsolète au profit d’un nouveau type de langage numérique: SMS, E-mail, Tweet, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *